Posted on: Posted by: admin Comments: 0

Il est appelé “bagna fèrgia” et est une spécialité de Villanova d’Asti. Il a un goût très similaire à celui de la bagna cauda: les ingrédients sont pratiquement les mêmes. Il est servi avec des légumes crus ou cuits

Nostalgique de la bagna cauda? La sauce piémontaise typique à servir avec des légumes est un plat paysan préparé traditionnellement en automne, pendant la période des vendanges, et qui réchauffe les jours les plus froids et les plus sombres de l’année: certainement aucune “cusinera” n’oserait la proposer pour un déjeuner dominical en juin.

Bagna fèrgia

Mais il y a aussi une version estivale moins populaire: elle s’appelle “Bagna fèrgia” (froid), et c’est une spécialité de Villanova d’Asti. Il a un goût très similaire à celui de la bagna cauda, ​​aussi parce que les ingrédients sont pratiquement les mêmes. Et il est servi avec des légumes, cuits ou crus, ou sur une bruschetta. Il convient également pour assaisonner des pâtes ou du riz et se marie bien avec un verre de Grignolino ou d’Arneis.

Comment le préparez-vous?

Ingrédients

Pour une dose pour quatre personnes, 200 grammes d’anchois salés, 250 d’huile d’olive extra vierge, deux gousses d’ail et de poivre noir sont nécessaires. Et des légumes mélangés pour assaisonner: les poivrons classiques, le chou, le céleri, les tomates, les oignons de printemps, les chardons, les poireaux.

Méthode

Les anchois doivent être trempés dans de l’eau fraîche pendant 30 minutes, lavés à l’eau courante, retirer les os et bien les sécher avec du papier absorbant. Selon la tradition, les anchois doivent être hachés avec de l’ail jusqu’à ce que vous obteniez des pâtes très fines, mais pour accélérer et simplifier l’opération, vous pouvez utiliser le mélangeur. Les pâtes doivent être ajoutées à la chasse d’huile et battre avec une fourchette comme pour préparer une mayonnaise. Certains aiment aussi ajouter le jus d’un demi citron. Lorsque le mélange devient crémeux, ajoutez un peu de poivre noir et laissez reposer pendant au moins une heure. Ceux qui préfèrent une sauce plus consistante peuvent ajouter un peu de chapelure imbibée de lait et bien pressée.

Il y a aussi un petit truc pour tous ceux qui veulent évitez les effets de l’ail cru: vous pouvez le faire cuire au four à une température très douce, enveloppé dans du papier d’aluminium.