Posted on: Posted by: admin Comments: 0

En été, les courgettes abondent. Un monde pour les garder et apporter tout leur parfum même sur les tables d’hiver est de les mettre dans l’huile, une opération simple qui ne demande que peu de temps

Le courgettes marinées ils sont une sorte de machine à remonter le temps qui vous permet d’apporter les saveurs de l’été aux tables d’hiver. Entre juin, juillet et août, en effet, il y a une grande abondance de ce légume. Pour éviter les gaspillages inutiles, ainsi que, comme condiment pour les pâtes, frites ou autre façon de les utiliser et de les conserver longtemps, c’est de les mettre dans l’huile. La préparation est simple, ayez juste quelques heures disponibles. L’important, cependant, est de suivre quelques précautions pour s’assurer que les pots arrivent en toute sécurité jusqu’au début d’octobre et novembre.

Étape 1: préparation des bocaux en verre

Lorsque vous vous débattez avec des conserves dans l’huile, vous devez être très prudent Botox, une bactérie qui peut contaminer les aliments, ce qui la rend dangereuse pour la santé humaine. Pour éviter sa formation, il est indispensable mieux stériliser les bocaux en verre. Lavez d’abord les bocaux et les bouchons (de préférence neufs) à la main avec un détergent ou au lave-vaisselle. Placer un chiffon en coton propre au fond d’une casserole, y déposer les récipients, couvrir d’eau et porter à ébullition. Baissez la flamme et éteignez le feu après une demi-heure. Une autre astuce pour éviter l’apparition du botulique est la vide. Une fois remplis et fermés hermétiquement, les pots doivent être placés à l’envers. Pour comprendre si l’effet de vide a été créé, appuyez légèrement sur le couvercle pour entendre le “clic clac”. Une dernière astuce consiste à utiliser de petits potsde cette façon, une fois ouvert, il sera plus facile de consommer le contenu rapidement.

Étape 2: préparation des courgettes à l’huile

Une fois les pots prêts, vous pouvez procéder à la préparation des courgettes à l’huile. le Ingrédients sont: un kilo de courgettes, 750 ml de huile d’olive extra vierge, 500 ml d’eau naturelle, 300 ml de vinaigre blanc, deux cuillères de gros sel, deux clous de girofle Ail, poivre en grains, menthe fraîche, du sel et un piment. Lavez les courgettes et coupez-les en lanières ou en tranches. Disposez-les dans une passoire, saupoudrez de gros sel. Placez un plat lesté sur le dessus et laissez-les reposer pendant deux ou trois heures, afin qu’ils perdent l’eau de la végétation. Ensuite, rincez-les et laissez-les sécher sur un chiffon en coton propre. Dans une casserole, versez l’eau et le vinaigre, ajoutez une pincée de sel et faites bouillir. Faire tremper les courgettes dans ce liquide pendant trois à quatre minutes, afin de les ébouillanter. Égouttez-les avec une cuillère à fentes et laissez-les sécher et refroidir en les plaçant sur un autre torchon. Lavez les feuilles de menthe et saisissez-les avec l’ail.

Étape 3: il est temps de faire du pot

Lorsque les courgettes sont sèches, disposez-les dans les bocaux, en aromatisant chaque couche avec un peu d’ail haché, du piment et quelques feuilles de menthe. N’arrivez pas au bord du pot, mais laissez l’espace d’un doigt. Bien presser les courgettes pour éviter la formation de bulles d’air et verser l’huile dessus, couvrant complètement le contenu. Fermez les pots et mettez-les dans le garde-manger, laisser passer quelques mois avant de les rouvrir pour faire ressortir le parfum de l’été.